Siemens intègre Francéole parmi ses fournisseurs


eoless

Le 13 juin, Siemens France et Francéole, filiale de Pélican Venture basée à Paris, ont signé un accord de référencement européen qui va permettre à Francéole de fabriquer les mâts d’éoliennes terrestres Siemens pour de futurs projets de parcs

Cet accord vient concrétiser un processus rigoureux de sélection par Siemens de cette entreprise. « Nous sommes heureux d’accueillir Francéole parmi nos partenaires francais. Siemens est un outil industriel au service de la transition énergétique de la France. Le partenariat avec nos fournisseurs est un élement essentiel afin de structurer la filière industrielle des énergies renouvelables, en France et en Europe », se félicite Andreas Görgen, président Europe du Sud-Ouest du secteur énergie de Siemens. Avec plus de 30 ans d’expérience dans l’éolien, Siemens est un turbinier de premier plan avec un parc installé comprenant plus de 12 000 turbines. Le secteur énergie de Siemens a déjà livré en France une quinzaine de parcs éoliens terrestres pour une puissance de plus de 300 MW.

Le référencement actuel porte sur la fabrication par Francéole des mâts des éoliennes terrestres de différents modèles. « Les mâts seront fabriqués sur le territoire français dans nos usines, notamment celle de Dijon. Il s’agit de tours en acier aux dimensions impressionnantes, 100 m de haut pour 300 tonnes, et nécessitant des moyens industriels lourds et des compétences très précises pour leur fabrication. Nous avons su démontrer notre capacité à répondre aux exigences de Siemens, aussi bien sur la qualité de notre travail industriel que notre compétitivité », confirme Mathias Regnier, directeur commercial Francéole. « Nous mettons nos 20 années d’expérience dans la fabrication de mâts d’éolienne et l’implication de nos personnels au service de Siemens et de la réussite de ses projets ».

Francéole est une filiale à 100 % de la holding familiale Pélican Venture basée à Paris et fondée par Jean-Pierre Gorgé, son P-dg, industriel français (effectif : 1 500 personnes, chiffre d’affaires 230 M€). Des sites de production de Dijon (21) et Le Creusot (71) sont sortis 2 240 segments en acier, soit plus de 700 tours d’éolienne montées sur le territoire français, grâce aux 200 collaborateurs. Savoir-faire Francéole : mâts et pièces de fondation en acier, design et montage des « internes », préparation au transport, services chantier